The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

L’histoire du Scoutisme

Il y a plus de 40 millions de scouts, jeunes et adultes des deux sexes, dans plus de 200 pays et territoires. Quelque 500 millions de personnes ont été scoutes, y compris des gens occupant des positions éminentes dans tous les domaines.

Les débuts

Tout a commencé avec 20 garçons et un camp expérimental en 1907. Il eut lieu dans les neufs premiers jours du mois d’août, en 1907, sur l’île de Brownsea, près de Poole dans le Dorset, en Angleterre. Le camp connût un grand succès et donna à son organisateur, Robert-Baden-Powell, la preuve que ses méthodes de formation plaisaient aux jeunes et fonctionnaient réellement.

En janvier 1908, Baden-Powell publia la première édition de "Eclaireurs". Ce fut un succès immédiat et depuis cette date l'ouvrage a été vendu à plus de 100 millions d'exemplaires, ce qui en fait un des livres les plus vendus de tous les temps. L'intention de Baden-Powell était seulement de proposer une méthode de formation des jeunes garçons, que les organisations de jeunesse existantes comme la Boys' Brigade (Brigade des Jeunes) et l'Union Chrétienne des Jeunes Gens (UCJG) pourraient adopter. A sa grande surprise, des jeunes commencèrent à s'organiser eux-mêmes en groupes qui allaient donner naissance à l'un des plus grands mouvements de jeunesse du monde.

L'expansion du Mouvement

Le succès de "Scouting for Boys" donna naissance à un Mouvement qui rapidement - automatiquement semble-t-il - adopta le nom de Boy Scouts. En 1909 "Scouting for Boys" avait été traduit en cinq langues, et un rassemblement scout à Londres attira plus de 11'000 scouts. En conséquence de vacances prises par Baden-Powell en Amérique du Sud, le Chili devint l'un des premiers pays, en dehors de la Grande-Bretagne, où le Scoutisme apparut. En 1910, B-P visita le Canada et les Etats-Unis où le Mouvement était déjà établi.

Le déclenchement de la première guerre mondiale en 1914 aurait pu entraîner l'effondrement du Mouvement, mais la formation donnée à travers le système des patrouilles prouva sa valeur. Les chefs de patrouilles prirent la place des responsables adultes lorsque ceux-ci s'engagèrent dans le service actif. Les scouts contribuèrent à l'effort de guerre en Angleterre de bien des façons; parmi les plus notables peut-être, on peut citer les scouts marins, qui prirent le rôle des gardes-côtes et rendirent ceux-ci disponibles pour le service des armes.

Le premier Jamboree Scout Mondial eut lieu en 1920 et réunit 8'000 participants. Il apporta la preuve que des jeunes de nations différentes pouvaient se rencontrer pour partager des intérêts et des idéaux communs. Depuis ce premier Jamboree à l'Olympia, à Londres, 21 autres Jamborees ont été organisés dans différents lieux à travers le monde.

Au cours du Jamboree se tint la première Conférence Mondiale du Scoutisme (alors dénommée "Conférence Internationale du Scoutisme"), avec des représentants de 33 Organisations scoutes nationales. Le Bureau International des Boy Scouts, qui devint plus tard le Bureau Mondial du Scoutisme, fut fondé en 1920 à Londres.

En 1922, le premier Comité Mondial du Scoutisme fut élu au cours de la deuxième Conférence Internationale organisée à Paris, avec des représentants de 31 Organisations scoutes nationales. Le Mouvement mondial comptait alors juste un peu plus de un million de membres.

Le programme scout des origins

Le Scoutisme à ses débuts était un programme éducatif pour les garçons de 11 à 18 ans. Mais presque immédiatement d'autres voulurent aussi participer. Baden-Powell lança le programme des Guides en 1910. Son épouse, Olave, avec qui il s'était uni en 1912, devint la Cheftaine Guide.

Une branche des Louveteaux fut créée pour les garçons plus jeunes. Elle utilisa le "Livre de la Jungle" de Rudyard Kipling, comme cadre symbolique pour les activités. Pour les garçons plus âgés, la branche des Routiers fut créée.

Les guerres mondiales

Dans l'intervalle entre les deux guerres mondiales, le Scoutisme continua à croître dans toutes les parties du monde - excepté dans les pays totalitaires où il était interdit. Le Scoutisme est un Mouvement volontaire fondé sur des principes démocratiques.

Durant la seconde guerre mondiale, les scouts prirent en charge de nombreux services - messagers, veille anti-incendie, brancardiers, premiers secours, etc. Dans les pays occupés le Scoutisme poursuivit ses activités secrètement et les scouts jouèrent un rôle important au sein de la résistance et des mouvements clandestins. A la fin de la guerre, on découvrit que le nombre de scouts s'était accru dans plusieurs pays occupés.

Les années '60', '70' et '80'

Au cours de ces années, beaucoup de pays obtinrent leur indépendance. Le Scoutisme dans les pays en développement se transforma graduellement sous la conduite des responsables scouts de chaque pays pour mieux répondre aux besoins de la communauté.

Les scouts, en particulier dans les pays en développement, s'impliquèrent dans des questions comme la santé infantile, l'amélioration de l'habitat, l'alphabétisation, la production alimentaire et l'agriculture, la formation professionnelle, etc.

La prévention de la toxicomanie, l'éducation aux compétences pour la vie, l'intégration des handicapés, la protection de l'environnement et l'éducation à l'environnement, l'éducation à la paix prirent place parmi les préoccupations des scouts du monde entier.

L'ère post-communiste

Dans les années 1990, le Scoutisme reprit naissance dans chacun des pays où il existait avant la seconde guerre mondiale, et il apparut à nouveau dans les pays nouvellement indépendants de la Communauté des Etats Indépendants (l'ancienne Union Soviétique).

Cent ans et au-delà

En 2007, le Mouvement célébra le Centenaire du Scoutisme. Ce qui avait commencé dans un petit camp de l'île de Brownsea est aujourd'hui un Mouvement en pleine croissance avec des membres dans presque tous les pays à travers le monde. A travers sa combinaison unique d'aventure, d'éducation et d'amusement, le Scoutisme parvient à se renouveler sans cesse et à s'adapter à un monde changeant et aux différents besoins et intérêts des jeunes à travers le monde. Ce faisant, il continue à inspirer les jeunes afin qu'ils deviennent des citoyens actifs du niveau local au niveau mondial, engagés dans la création d'un monde meilleur.