The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

Nouvelles

Un sommet pour les jeunes responsables d’Afrique et d’Europe

1. Jan 2010

Du 26 au 28 novembre, des jeunes responsables d’organisations de jeunesse africaines et européennes se sont réunis à Tripoli, en Libye, dans le but d’éclairer de leurs conseils les Chefs d’Etats de l’Union africaine et de l’Union européenne. Durant trois jours, ils ont travaillé ensemble à la production d’une déclaration portant des messages politiques forts, qui identifie les demandes et affiche également l’engagement des Organisations de jeunesse présentes.

L’OMMS, en tant qu’organisation mondiale, a joué un rôle actif comme membre du groupe organisateur pour assurer l’accomplissement de ce Second Sommet. Les deux régions, Europe et Afrique, étaient toutes deux représentées durant le Sommet en Libye. L’OMMS a également participé à une table-ronde intitulée “Comment les organisations de jeunesse peuvent contribuer à une coopération Afrique-Europe”, qui présentait ce qui est accompli et comment le Scoutisme contribue à l’égard d’une telle coopération.

Le résultat du Sommet, la déclaration de Tripoli, a été adoptée après plusieurs heures de discussions entre les jeunes responsables. Cette déclaration a été présentée aux Chefs d’Etats d’Afrique et d’Europe, le mardi 30 novembre, par le président du Forum Européen de la Jeunesse, le Secrétaire général de l’Union Panafricaine pour la jeunesse et le Secrétaire général de l’Organisation nationale de la jeunesse de Libye.

Document final pragmatique, orienté sur l’action

Le 1er Sommet de la Jeunesse Afrique-Europe s’est déroulé il y a trois ans, en 2007, à Lisbonne, au Portugal. Le groupe organisateur pour le Sommet de Tripoli a pris la décision de maintenir les mêmes priorités politiques entreprises en visant toutefois pour ce Sommet 2010 la production d’un document final pragmatique orienté sur l’action.

Parmi les points forts, ressort l’engagement des organisations d’éduquer environ 1 million de jeunes en Afrique et en Europe au sujet de la prévention du VIH d’ici 2015 et de former des responsables d’organisations de jeunesse en Afrique et en Europe pour contrecarrer les stigmates et la discrimination à l’encontre des personnes atteintes du VIH.

Forte présence institutionnelle 
L’événement a obtenu un appui considérable de la part de nombres institutions en Afrique et en Europe, y compris la Commission de l’Union africaine, la Commission européenne, la Belgique en tant que présidente de l’Union européenne, ECOSOC de l’Union africaine, les organes statutaires et le Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe. L’événement a été agréablement accueilli par l’Organisation Nationale de la Jeunesse libyenne, membre de l’organisation de l’Union panafricaine de la jeunesse.
Les participants ont été sélectionnés parmi les Organisations membres du Forum Européen de la Jeunesse et de l’Union panafricaine de la jeunesse, des organisations d’ICMYO actives en Afrique et du Conseil consultatif pour la Jeunesse du Conseil de l’Europe.