The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

Nouvelles

Journée mondiale contre le travail des enfants: Finissons-en avec le travail des enfants!

1. Jan 2011

Le 12 juin, l'Organisation Internationale du Travail (OIT) invite tout le monde à célébrer la Journée mondiale contre le travail des enfants. L'estimation globale la plus récente du BIT parle de 115 millions d'enfants accomplissant des travaux dangereux. Des travaux qui, par leur nature ou les circonstances dans lesquelles ils s'exercent, sont susceptibles de nuire à la santé, à la sécurité ou à la moralité des enfants. Les enfants travaillant dans un grand nombre de secteurs et d'occupations différents peuvent être exposés à ces risques et le problème est mondial et affecte tant les pays industrialisés que ceux en développement.

Par conséquent, à l’occasion de cette Journée mondiale contre le travail des enfants, l’OIT demande :

  • Une nouvelle urgence dans l'identification et la lutte contre le travail dangereux des enfants, comme moyen important de progresser vers l'objectif mondial d'abolir les pires formes de travail des enfants;
  • La reconnaissance que le travail dangereux fait partie du problème plus large du travail des enfants, l'accélération des efforts aux niveaux mondial, national et local en faveur d'actions contre toutes les formes de travail des enfants au moyen de l'éducation, de la protection sociale et de stratégies destinées à promouvoir le travail décent et productif pour les jeunes et les adultes; et
  • La mise en place d'actions tripartites fortes sur la question du travail dangereux des enfants, en utilisant les normes internationales et l'expérience des organisations d'employeurs et de travailleurs dans le domaine de la sécurité et de la santé.

Aujourd'hui, le 10 juin 2011, M. Luc Panissod, Secrétaire Général de l'Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS) a été invité à célébrer cette 9e édition de la Journée mondiale contre le travail des enfants à la « Place des Nations », en face du Palais des Nations à Genève, en présence d’une centaine d’enfants.

A cette occasion, un jeune enfant a posé la question suivante à M. Panissod :

"Nous savons que les Scouts sont mondialement connus pour leur engagement à promouvoir la justice sociale. Pouvez-vous nous expliquer de quelle manière le Mouvement Scout contribue à la lutte contre le travail des enfants?"

M. Panissod a répondu que l'OIT et l'OMMS partagent un engagement commun dans la poursuite d’une justice sociale et de la paix, habilitant (je ne comprends pas) les jeunes, par le biais de programmes d'éducation axée sur les droits de l'homme et la promouvoir la dimension sociale de la mondialisation. Ces dernières années, les efforts conjoints de l'OIT et de l'OMMS ont encouragé beaucoup de jeunes à devenir des défenseurs des droits de l'enfant et à lutter/protester contre le travail des enfants. Les Organisation Scoutes Nationales ont développé des programmes et activités flexibles qui peuvent être suivis par des enfants travailleurs.

En avril 2011, l’OMMS et l’OIT-IPEC ont signé une circulaire conjointe (disponible ici), encourageant leurs membres et bureaux régionaux/sur le terrain à unir leurs forces pour organiser des événements afin de sensibiliser davantage sur ces questions. Cette circulaire contient également des liens indiquant certaines des ressources que ces Organisations ont développées sur ces questions.

Picture 1: © International Labour Organization - ILO