The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

Nouvelles

Rentré à la maison: Laszlo Nagy (1921 - 2009)

21. déc 2009

C'est avec une profonde tristesse que nous vous informons de la disparition du Dr. Laszlo Nagy, ancien Secrétaire Général de l'OMMS, décédé le vendredi 18 décembre à Genève. Dr. Nagy a joué un rôle primordial dans la réformation du Scoutisme Mondial et son souvenir demeurera longtemps en nos coeurs.

Laszlo Nagy, né en 1921 à Budapest, est arrivé en Suisse en 1947. C'est sur le tard, en 1955, à l'âge de 34 ans, qu'il entame, à Genève, une carrière professionnelle. Boursier et chercheur à l'Institut universitaire des hautes études internationales, il tente le journalisme. Collaborateur occasionnel du Journal de Genève, il deviendra correspondant en Allemagne puis grand reporter à la Gazette de Lausanne. En 1966, il change d'orientation professionnelle. Il entreprend alors une étude critique, financée par la Fondation Ford, sur la crise des mouvements de jeunesse et plus particulièrement du Scoutisme Mondial, dont il deviendra le Secrétaire Général le 1er mai 1968 jusqu'en 1988.

Laszlo est reconnu pour avoir été, plus que toute autre personne, le créateur de la nouvelle Organisation Mondiale du Mouvement Scout. Dans son rapport novateur " Report on World Scouting" (Rapport sur le Scoutisme Mondial) de 1967, il analyse le Mouvement et le transcrit dans un contexte contemporain. En d'autres termes, il prend ce que Baden-Powell a créé en 1907 et l'interprète dans le contexte des années 60. En 1975, sous sa direction, l'OMMS revoit complètement sa Constitution. Plus de 90% reste inchangé jusqu'à ce jour, une des raisons étant son style et son contenu minimalistes. Il a également été l'instigateur de la formulation de la Mission du Scoutisme: “contribuer au développement des jeunes en les aidant à réaliser pleinement leurs possibilités physiques, intellectuelles, affectives, sociales et spirituelles.”

Pendant son mandat en tant que Secrétaire Général, le Scoutisme Mondial se développe de manière importante, malgré des ressources limitées. Son succès est dû en grande partie à l'intégration du développement communautaire dans ses programmes afin de rendre ceux-ci plus pertinents pour répondre aux besoins des jeunes dans leurs communautés locales, nationales et internationales. L'établissement de la Fondation du Scoutisme Mondial pose la première pierre pour répondre aux besoins financiers à venir du Mouvement. Pendant cette même période, les premiers pas sont faits avec Vers une stratégie pour le Scoutisme qui culminera avec l'adoption du texte final de la Déclaration de Mission en 1999 et de la Stratégie elle-même en 2002.

Après sa retraite du Scoutisme Mondial, Laszlo est alors engagé comme Président de la Fondation Jacobs, spécialisée dans les problèmes de l'adolescence. En 1997, Laszlo retourne à ses premières amours: l'écriture. Il est auteur de plusieurs œuvres, y compris 250 Millions de ScoutsScoutisme Mondial: un centenaire qui se porte bien et l'Art de rebondir: le tour de monde en 80 ans.

Laszlo laisse derrière lui sa femme Monique et ses trois enfants – Antoine, Laurent et Valérie.