The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

Noticias

Focus sur CoP 18 : Le Scoutisme Mondial à la Conférence des Nations Unies sur le Changement climatique de 2012, Doha

6. Dic 2012

A peine un mois après que l’ouragan Sandy ait dévasté Haïti, Cuba et les Etats-Unis, et après une année où orages, inondations, sécheresses, tremblements de terre, incendies de forêt, éruptions volcaniques et autres désastres se sont enchaînés sans discontinuer, il est tout à fait normal que des politiciens et membres de la société civile du monde entier se soient réunis à CoP18 pour discuter et pour négocier des accords qui, nous l’espérons, devraient limiter au minimum le changement climatique et préserver la planète pour les générations futures. Dans la continuité d’une présence forte du Scoutisme dans les Conférences des Parties précédentes (CoP), le Scoutisme mondial a délégué une petite équipe très active pour représenter le Mouvement aux événements de CoP18 tenu au Qatar. La 18e édition de CoP et la réunion des Parties pour le Protocole de Kyoto (CMP 8) se déroulent simultanément au Centre national de Convention du Qatar à Doha la capitale, à partir du 26 novembre jusqu’au 7 décembre 2012.

Contexte du Scoutisme Mondial et CoP
L’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS), en tant qu’organisation accréditée auprès des Nations Unies (ONU), est autorisée à envoyer des délégations pour participer à différentes conférences internationales, bien que la plupart du temps avec un statut d’observateur. Les délégations de l’OMMS aux événemenents CoP des Conférences des Nations Unies sur le Changement climatique des années précédentes ont eu une forte présence. Avant le Qatar, les scouts avaient participé activement au niveau le plus haut de l’organe de décision de la Convention sur le Changement Climatique, entre autre à Copenhague au Danemark (2009), à Cancoon, au Mexique (2010), et à Durban en Afrique du Sud (2011).

Scoutisme Mondial à CoP18
La délégation actuelle du Scoutisme mondial au Qatar est composée de Lars Kramm, originaire d’Allemagne et de Mohamed Salih, du Soudan, qui ont reçu le soutien d’un des membres du personnel du Bureau Mondial du Scoutisme. La délégation de l’OMMS à CoP18 partage un espace d’exposition avec l’Association Mondiale des Guides et des Eclaireuses (AMGE). Le stand d’exposition a été une opportunité utile pour établir des contacts avec des scouts d’autres délégations et en même temps parler des initiatives scoutes à ceux qui n’étaient pas nécessairement au courant de la forte connexion qui existe entre le Scoutisme et l’environnement.

Scouts du Qatar et changement climatique
Au niveau local, les scouts du Qatar mènent actuellement plusieurs activités liées à l’environnement et au changement climatique, et espèrent tirer profit du fait qu’une attention particulière est portée aux questions climatiques avec la Conférence qui se déroule en ce moment dans leur pays. Depuis plusieurs années, les scouts du Qatar se sont engagés dans des initiatives et projets environnementaux, pas seulement pour attirer l’attention sur les problèmes liés au changement climatique dans la communauté mais également pour s’éduquer eux-mêmes sur différentes méthodes “de temporisation et d’adaptation”.

Scoutisme Mondial dans la section officielle relative aux jeunes à CoP18
La délégation de l’OMMS à CoP18 participe activement à la YOUNGO, la section officielle relative aux jeunes de l’UNFCCC. Les délégués à la jeunesse et représentants d’organisations de jeunesse faisant partie de la YOUNGO se rencontrent chaque matin pour examiner, du point de vue des jeunes, les activités et développements de la journée précédente, partager des informations sur les événements à venir d’intérêt particulier pour les jeunes, et aider chaque personne présente à établir un programme personnel pour la journée. Quelquefois, les rassemblements de la YOUNGO engagent les participants dans des discussions détaillées sur des questions spécifiques en les intégrant dans des groupes de travail. L’un des points d’intérêt essentiel pour le Scoutisme depuis à peu près deux ans a été de contribuer au travail sur la modification de l’Article 6 de l’UNFCCC, qui traite d’éducation au changement climatique, de formation et de participation aux prises de décision.